EDEN LOG

Franck Vestiel, vous connaissez pas ? Normal. Un bon « sorti-des-gofas » comme j’aime. Vous connaissez sans doute Clovis Cornillac qui détient le premier rôle (mais difficilement reconnaissable – l’a joué notamment dans Brice de Nice…). Certainement grâce à lui que FV a pu réaliser ce film, au petit budget mais au destin excessivement artistique tant c’est personnel.

Enormes félicitations donc à ce réalisateur qui a su retranscrire son atmosphère – enfouie et cacophonique (un peu à l’image de son film) comme il l’a souhaité. On sent une volonté forte et unidirectionnelle du maître d’art qui avait son idée en tête bien mûrie. La restitution a le mérite d’être extrêmement originale : les jeux de lumière et de sons stroboscopiques, le scénario martyrisé, ou encore l’inconnue croupie, l’animalité du personnage et la touche étrange de féminité nous peignent un huit-clos suintant, haletant et décousu. De l’intimisme digne des plus grandes BD de SF (on pense notamment à Jodorowsky) qui nous plonge dans un monde froid qui peut faire penser à du Resident Evil ou autre game survival. A noter que les dialogues sont plus que minimalistes, chose qu’on apprécie grandement dans ce genre de film, le « too much » y est banni.

On ne peut pas nier un talent certain. Même si un seul visionnage ne nous permet pas forcément de garder la tête vissée sur ses neurones (on en vient par être un peu perdu, dans un paradoxe d’oxymore d’un complexe simple).

Pour la petite histoire, le film a été tourné en 5 semaines, beau record sachant qu’il a également été fait en anglais. 2 semaines se sont déroulés dans une champignonnière à 30 bornes de Paname et à l’origine le film devait s’appeler Rezo Zero (ce qui rappelle le logo de la plante – mais Zero n’étant pas vendeur ( ?), le producteur lui a suggéré Eden Log).

Plus d’infos sur ce film

C.

2 Réponses to “EDEN LOG”

  1. elgaman Says:

    Mais où tu vas chercher tes films?! Le truc de torturé!! Faut que t’arrêtes de pondre des articles de cette qualité en cette quantité! Tu vas finir par griller!
    Clovis Corniac c’est vraiment un acteur que j’aime pas d’habitude mais dans la BA il n’a pas l’air si mauvais… Je m’interroge…

  2. c. Says:

    Ouais bah l’est méconnaissable et l’ouvre quasi pas de tout l’film. Une belle édition de dvd vient de sortir – j’ai été attiré ! Pur hasard (en avais aussi entendu parler sur le dernier Première).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :