Golden City

Golden city est une bd acidulée. Par sa coloration vive et contrastée, elle éblouie le regard et l’attire à la fois. C’est ce qui marque au premier abord: des dessins simples, efficaces, un environnement plaisant (l’histoire se déroule sur fond d’océan sans limite, un peu à la Waterworld…) et de grands espaces très bien mis en page (les planches contiennent souvent des vastes plans sans créer pour autant l’impression de « vide »).

A la lecture des premiers tomes, on peut d’abord être surpris d’avoir affaire à une bd simpliste avec un scénario qui sonne un peu creux(le premier album est très bon, le second fait présager du moins bon). Mais la suite (dès le troisième) vous révèlera toute l’étendue et la finesse retenue de la série. Elle vous fera emprunter des sentiers inconnus et vous explorerez Golden City avec beaucoup de plaisir, toujours dans l’expectative d’un dénouement au combien illisible…

Golden city est une bd pour se faire plaisir avant tout: partir léger, prendre l’air et revenir pleins de souvenirs…
Et si le second album pourrait vous décevoir, ne lachez pas ce petit bijou en route! Parfois, il faut savoir persister (Verbal Kint me demande toujours pourquoi j’aime continuer des « séries pourries », voilà peut-être un élément de réponse, outre mon égau surdimensionné)…

E.

Cliquez sur la planche pour agrandir

10 Réponses to “Golden City”

  1. Anonymous Says:

    Très bonne série avec un style graphique très fin. Sinon du même scénariste il existe deux autre série que vous adorerait si vous avez aimé golden city.
    Il s’agit de Golden cup qui retrace le parcour d’un enfant prodige de l’automobile dans un tour autour du monde qui doit ce finir à Golden city justement.
    La deuxième est Arctica, avec l’histoire d’un surdoué dans le pilotage d’avion cette fois dont le destin va être bouleversé par la découverte d’un matériau inconnu.
    Bonne lecture.

    Tistou

  2. Verbal Kint Says:

    Quand on aime, on ne compte pas. Certes. Mais il faut quand même compter près de 70 euros (6 tomes plein tarif) pour voir le bout cette série qui se lit très vite et dont le scenario qui dévoile ses qualités tardivement manque au final de profondeur (ou de complexité, ce que je recherche dans une bd). Le destin tragique d’un riche homme d’affaires au service des plus pauvres fait un peu cliché… Les planches sont quand même souvent vides et les dialogues sont peu nombreux. On passe quand même un agréable moment à lire le cycle d’une traite. A conseiller tout de même mais si un choix doit être fait entre plusieurs séries, beaucoup d’autres passeraient avant.

  3. Anonymous Says:

    Je suis d’accord avec toi, verbal kint, pour le manque de dialogue parfois et la rapidité à laquelle on lit cette BD. Mais malheureusement les BD avec des scénarios très complexes se font de plus en plus rare…
    Par contre si tu ne l’as pas deja, « la caste des méta-barons » ou la trilogie « Aldebaran Betelgeuse Antares » te satisferont, je pense, pour un scénarios plus atypique et des dessins toukours aussi somptueux.

    Tistou

  4. Lolo Says:

    Coucou, ben finalement j’ai trouvé ton site en fouillant sur le forum. Par contre, je ne savais pas qu’il ne fallait pas laisser son adresse sur les posts. Y’en a deux qui s’amusent à me relancer à chaque fois. Je pense que je ne vais pas y rester car le niveau me semble plutôt faible tout de même.
    Bon, je reviendrai plus tard lire l’integralité de ton blog🙂

    Bonne fin de journée

    Lolo

  5. Verbal Kint Says:

    Merci Tistou pour ces recommandations ! je connais pa ces 2 séries. C’est édité chez qui ?

  6. elgaman Says:

    La Caste des Méta Barons est La bd qui a bercé mon adolescence ! Elle est éditée chez « Les humanoïdes associés » et c’est du très lourd… Même si la fin (série en 8gros albums) est bien trop modeste…
    Le dessin est de Gimenez (Le quatrième pouvoir et d’inombrables autres…) qui n’a pas d’égal… Et qui doit être signalé comme bien particulier. Et c’est l’excellent Jodorowsky aux commandes de l’incroyable scénario…

    J’avais commencé Beltegeuse à son début et je n’ai jamais eu l’occasion d’aller outre le premier album… je ne pensais pas qu’elle était devenue une référence depuis… Je vais m’y replonger dans ce cas;)

    Pour ce qui est de Golden City, ça se lit vite, c’est clair. Et le scénario est léger (je ne l’ai peut-être pas assez souligné) mais elle n’en reste pas moins très agréable à lire…

  7. Anonymous Says:

    Peu de dialogues , une histoire simple mais des décors qui retiennent l’attention, donc je pense que c’est une bd qui mérite uen bonne place dans le classement des bd à lire, car si une bd tenait à ses dialogues, peu seraient en bonne ligne; une bd se lit, mais surtout se regarde, se décrypte, s’imagine, on cherche à voir le petit personnage caché dans le coin inférieur gauche de la vignette qui est en train de jouer avec son chien, on se demande pourquoi le dessinateur a décidé de le mettre dans telle situation ou dans telle autre; uns bd c’est comme un « Mais où est charly » , on peut la feuilleter et ou s’y intéresser !

  8. Verbal Kint Says:

    Ouais c’est clair, mais il y a quand même des tas de bd aux dessins plus élaborés et fouillis (Golden city, c’est assez simple et vide même si c’est agréable à l’oeil). je sais que j’ai particulièrement aimé prendre le temps à observer chaque planche des Lanfeust et le dernier cycle de travis par exemple…

  9. Anonymous Says:

    Elgaman fait attention, Betelgeuse est en fait le deuxième cycle du trio aldebaran-betelgeuse-antares qui se suivent selon cette ordre. Si tu as commencé par betelgeuse tu as du peut etre avoir des explications qu’il manquait dans le premier cycle, sachant que chaque cycle est en 5 tomes ca fait une tonne d’information perdue et surtout tu n’a pas eu la présentation de chaque personage comme il se doit.

    Sinon il est vrai que le debut de betelgeuse est un peu lent mais tu verrras que sa finition est tres croustillante et le debut d’antares continue sur cette lancée (pour l’instant un seul tome).

    Les trois cycles sont edités par Dargaud.

    Verbal je te conseille de commencer plutot par les meta-barons, car tu pourras deja y trouver un humour entre deux robots très désopilant et les dessins sont tel que tu pourras t’y plonger sans peut être jamais revenir ^^. Les mondes d’aldebaran ayant un scenario tout aussi parfait mais avec des dessins plus fins et donc qui deviennent presque banales de nos jours malheureusement …

    Tistou

  10. elgaman Says:

    ok!!! Je ne savais pas… Va falloir que je reprenne le bibi sérieusement alors! Merci Tistou🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :