Paprika

L’épice inconditionnelle de Satoshi à la féminité Paprika

Notre compère Kon, fidèle à sa vision lynch, nous introduit dans un monde moderne qui offre la possibilité de visionner ses rêves pour en interpréter les traumatismes afin de les combattre. Paprika, psyco-virtuelle thérapie. On se perd vite dans les 2 univers. On commence par être légèrement saoulé. Puis si on accepte de s’accrocher, on arrive à accepter de comprendre. Bien entendu, le malade n’est pas forcément celui qu’on croit être et le monde extrêmement chargé de couleurs nous déborde. On retrouve bien sûr du Perfect Blue, torture similaire de l’héroïne mais au fatalisme moins mortel. Fatalisme légèrement étrange d’ailleurs. Peut être car plus léger. Le paraître revient, sujet fétiche de Kon également (à croire qu’il a dû en souffrir dans sa jeunesse). Final assez classique (destructeur originel) et plutôt optimiste (c’est rare chez Satoshi !). Animation assez incroyable, scénario simpliste mais complexe (et oui) qui pourrait d’ailleurs rebuter certains. Mais à essayer pour les inconditionnels – ou pour l’héroïne qui vaut le coup de se forcer.


C.

4 Réponses to “Paprika”

  1. elgaman Says:

    C’est sûr que dit comme ça, je me sens coupable de ne pas être rentré dans le trip… Je crois que j’ai un peu perdu le fil et du coup je n’ai rien compris du tout. Sur le coup, j’ai pensé que Satoshi devait surement révisé son jugement sur ce qu’est un bon film psychadélique…
    Presqu’un peu, et comme tu fais la comparaison, à la mode de Lynch. Passer de Perfect blue ou Paranoïa Agent à Paprika m’a fait le même effet que regarder Inland Empire après Mulholand drive….. Peut être que l’on peut trouver ça excessif… J’ai trouvé que c’était un peu refaire du neuf avec du vieux, l’intelligibilité en moins.
    Il faut dire que Satoshi n’a pas un parcours sans encombre quand on voit son conte de Noël creux comme un oeuf: Tokyo Godfather.
    Mais je dois avouer que lire C. m’a fait titiller le gouâtre alors je vais me refaire un visionnage direct de ce paprika, qui ne laisse en tous cas pas indifférent.
    Je vous tiens au courant. Il y a des chances pour que je révise moi même mon jugement, à l’instar de mes conseils progués à Satoshi…. Un moine doit pouvoir assurer ses erreurs!

    E.

  2. Anonymous Says:

    ho ho ho.

    Elgadab’s ! jolie idée que ce ptit site. j’y participerai avec grand plaisir d’ailleurs, j’ai qq animes dans mes valises à faire decouvrir, et je serais ravi d’etre votre envoyé special au pays du sushi l’an prochain !!

    Comarin

  3. elgaman Says:

    Avec plaisir Comarin !!!
    Ta participation sera un grand plus pour le Dojo ! N’hésite pas à me faire parvenir des chroniques et j’en ferai la publication au plus vite! Je suis sûr que tu vas nous faire découvrir plein de niakavatrie comme on les aime, surtout depuis Nagoya, je suppose….
    On se dit à très vite alors, voyageur du soleil levant….

    E.

  4. Anonymous Says:

    Hum, avis partagé de mon coté pour Amer béton… Je sais pas, j’en garde à l’idée d’une technique incroyablement maitrisé mais finalement pas beaucoup plus, il faudra probablement que je me rematte ça …

    Comarin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :