Secrets and lies


Secrets and lies, Palme d’Or 1996, en voilà un film intéressant… Foutrement simpliste, il incarne pourtant la perfection du cinéma sophistiqué. C’est bien là l’audace du réalisateur. Par ce minimalisme contrôlé, on se croit parfois plongé dans un documentaire: troublant de vérité! Des plans peuvent durer un quart d’heure, sans mouvement de caméra et avec pour seul décor deux personnages assis dans un café, en pleine crise émotionnelle.

De tels plans fixes, sans coupure, on devine l’effort incroyable – et jamais vu – demandé aux acteurs qui se dépassent littéralement (palme d’or de la meilleure actrice pour l’une d’elle)… Car si le choix de la simplicité est important, celui de l’intensité émotionnelle pèse aussi beaucoup, et en bien. Ce film est un véritable feu d’artifice émotionnel parfaitement joué et subtilement mis en scène. De sorte que l’on est complètement submergé par cette calme tempête… Et on en ressort abasourdi…
Un exercice de style très réussi, une leçon pour nous tous, cinéphiles assoiffés….

Allez le voir, criminels!

E.

Une Réponse to “Secrets and lies”

  1. Anonymous Says:

    Un film exceptionnel construit autour d’un univers minimaliste; on est accroché aux jeux des acteurs , sidérés par les émotions extêmes de l’actrice principale ,émus par le message d’amour que le réalisateur nous communique , déçus de ne pas voir des films comme celui la tous les jours!
    une palme d’or méritée, rien à redire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :