Ushijima

Ushijima, c’est un manga qui se respecte. L’histoire se déroule dans le milieu des usuriers de l’ombre, qui, lorsque toutes les banques refusent de vous prêter de l’argent, vous font ce « cadeau ». Biensûr, ce sont des réseaux organisés, la mafia de la finance. Mais quand vient le temps du remboursement, les problèmes refont surface et les clients sont obligés de se prostituer, de se pendre etc… Le personnage principal est un usurier parmi d’autres qui gère son affaire comme les autres… Plutôt lugubre et décrivant l’homme comme un animal en soif de consommation, ce manga à tout à fait sa place dansvotre bibliothèque sans être, pour autant, indispensable.Les dessins sont agréables, sans être très aboutis, et la narration est fluide. Il manque peut être légèrement de relief, mais là, je suis sévère.Si l’expérience vous tente, n’hésitez pas. Surtout si vous aimez les univers glauques et noirs… C’est ce qui avait retenu mon attention, en tous cas.

(La série est en cours et compte actuellement 4 tomes)

E.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :