Yael Naim – Concert

Si le succès de l’album de Yael Naim demeure inexplicable (à moins que…), on peut se demander ce qu’il en est de sa tournée.

D’abord, Yael Naim c’est quoi? Un son entre Norah Jones et Feist (notamment pour ce qu’il y a d’électro dans les instrus). Une musique de qualité, certes. Mais il faut admettre que chaque chanson de l’album laisse une impression de déjà vu.
Yael Naim manque en effet d’originalité et ne parvient pas à se démarquer de la scène musicale. Elle est pourtant devenue une icône du genre « popy-jazz », appelons-le ainsi. Un genre créé par d’autres il y a quelques années déjà. Genre caratérisé par l’assemblage d’une petite voix féminine jazzy aux divers instruments acoustiques et électroniques… Une façon de faire du neuf avec du vieux. Un relooking du jazz d’antan qui plaît, dans la tendance.
Yael Naim n’a rien inventé, et doit même en partie son succès à sa reprise de Toxic de Britney Spears. Un outil populaire qui en a attiré plus d’un. Peut-être est-ce là l’origine de la notoriété de l’artiste. Le populaire invite le populaire, on aurait du y penser avant…

Bon, d’accord Yael Naim c’est une artiste qui chante des trucs pas très originaux mais qui a une belle music-qualité. Mais en concert, comment est-elle?

Elle est malade. Pas de chance. Hier à Nancy, elle était « malade » nous a-t-elle dit. Deux chansons après elle quittait la salle. Sa gorge la trahissait…
Une demie-heure plus tard, elle réapparaissait bardée de mouchoirs. Elle nous dit avoir pleuré un bon coup. J’ai envie de lui dire que j’ai mal aux jambes… Heureusement, le concert n’est pas terminé.
Alors voilà, je n’aime pas son album. Premier élément à charge. En plus, les conditions ne lui sont pas favorables, ce qui n’adoucira pas mon jugement. Dur, dur.
Encore plus dure est la chute, lorsque je me rends compte, assez vite, qu’il n’y a rien de plus à découvrir sur scène. Malgré des chansons qui partent plus en crescendo (vive le live), l’ensemble reste très mou, on a envie de la secouer.
On regrette par ailleurs qu’elle se cantonne à chantonner les titres de son album et ne nous livre pas quelques inédits. Chose qui me paraît être le B.A-BA de tout concert.

Les musiciens seront le lot de consolation. On les regarde jouer avec tous leurs instruments qu’ils aiment changer très souvent. On remarque admirativement que tous jouent à peu près de tout et avec talent.
En sortant de la salle, je me suis aperçu que j’avais plus regardé les musiciens que la chanteuse… Voilà qui est révélateur.

Bref, si Yael Naim passe dans votre ville, n’hésitez pas à circuler, car il n’y a rien à voir.
E.

4 Réponses to “Yael Naim – Concert”

  1. C. Says:

    dur… mais p’tet que les paroles sont extra super recherchées??

    tu t’rattraperas next saturday mon gars : GZAAAAAAAAAAA !!!!!

  2. E. Says:

    que dalle! Les paroles c’est de l’hébreux alors question recherche c’est un peu la loose pour nous….
    ouais GZA va falloir que t’assures!

  3. Anonymous Says:

    Désolée je suis allée la voir sur Dijon il y a environ 8 mois et j’ai trouvé çà génial. Quelques inédits et très proche de son public. Très bonne ambiance dans la salle. Dommage que tu n’aies pas aimé.
    Karine

  4. E. Says:

    Et bien voilà qui est dit ! Elle devait vraiment être malade à Nancy alors parce qu’elle s’est contentée du minimum… Heureusement que les musiciens assuraient derrière!
    Je pense que le concert n’avait rien à voir avec celui de Dijon… que j’aurais sans doute pu aimer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :