A very British Gangster

Suite à la petite Ninja News de Comarin, j’ai finalement opté pour A very British Gangster, un film-documentaire impréssionnant, tourné en plein coeur de la mafia de Manchester, la famille Noonan.

C’est le parrain de cette famille, Dominic Noonan, qui est le sujet principal de ce long-métrage bourré de surprises. Un personnage controversé qui s’ouvre devant la caméra sans tabou (ou presque, du moins lorsqu’il oublie la caméra…).


Dominique Noonan a vécu 22 ans en prison. Il a 38 ans. Les chiffres parlent d’eux mêmes… Père de deux enfants issus de deux mères différentes, il décide d’afficher son homosexualité sans complexe tout en vivant pleinement son rôle de chef de clan. On imagine l’autorité qu’il a dû exercer pour se faire respecter plus que quiconque dans un tel milieu…

Un personnage charismatique qui mène sa vie comme il l’entend et son clan avec. Un personnage que l’on sait violent même s’il ne le montre pas (il le dit et le sous-entend à plusieurs reprises…). Un criminel, un chef de famille, un chef de clan, un braqueur, un kidnappeur et j’en passe. Mais aussi un médiateur, un homme dont la présence rassure dans les bas-quartiers de Manchester… Un homme que l’on appelle à l’aide pour régler les problèmes. Un homme à la force dissuasive imposante pour tout citoyen.


Dominique Noonan est aussi un homme croyant. Il va prier chaque semaine pour se faire pardonner des crimes qu’il commet, ce qui lui permet de recommencer la semaine suivante, dit-il! Oui, la religion peut être dangereuse!

Inutile de vous raconter toute sa vie car le film le fait très bien. Une idée inédite qui a mis trois ans au réalisateur à se concrétiser (le temps d’intégrer le corpus de la très puissante mafia). La réalisation cultive l’ambiguïté du personnage et du clan. Entre réalité et fiction, comme les membres du gang qui vivent leur propre film (le cinéma a beaucoup d’influence sur leurs références et modes de vie), on ne sait jamais sur quel pied danser.

On se croirait dans un épisode des Soprano devant toutes ces similitudes (Dominique a vraiment la même dégaine que Tony Soprano, c’est bluffant!)

A voir d’urgence !

Plus d’infos sur ce film

2 Réponses to “A very British Gangster”

  1. C. Says:

    D’la peli comme on aime !!!
    Ai bien accroché aussi – cette ambiance briquasse anglaise pluvieuse y est bien pesante !! J’adore.

  2. E. Says:

    C’est sûr que les décors sont typiques pour le coup/ L’immersion totale. J’en reviens toujours pas!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :