Un enfant de l’amour de Doris Lessing


C’est avec ce livre que Doris a obtenu le Prix Nobel de littérature, en 2007. C’est une femme qui a écrit plus de 60 livres et qui n’a été récompensé qu’à 88 ans !!!
Ce livre décrit, durant tout une partie,( très longue, trop longue à mon goût) l’absurdité de la seconde guerre mondiale. C’est l’histoire d’un jeune homme anglais qui embarque pour l’Inde, en 1939, avec son régiment. Il fait une escale au Cap après une traversée excessivement difficile. Là, il se laisse aller dans les bras d’une femme mariée (à un militaire parti, lui aussi, en mission) et tombe amoureux. 3 jours.

Et ce fut là tout le mystère de sa vie. Et sa Vraie vie. le reste n’est que foutaise…
Et cela bouleversa la jeune Daphné autant que James.
C’est cette partie du livre qui est très belle, très sensuelle, :  » Lentement, il retira son pantalon et sa chemise bleue, ne gardant que le caleçon de Joe, qui pendouillait à la manière d’un pagne. Il se glissa dans son lit, d’où il la regardait toujours avec le même sourire, comme si c’était une merveille… »
Je ne raconterai pas la suite de cette histoire. ce serait criminel. Mais le titre laisse facilement deviner la suite.
Dommage que la nature humaine soit aussi faible. Mais je sais que, malgré mes idéaux, entre autres de la femme, l’auteure a vu juste. très juste. et c’est en cela que ce livre est beau. Et bien sûr remarquablement écrit. Je regrette la langueur de la guerre, qui je sais, était bien réelle, hélas.
Si vous êtes un tant soit peu romantique, ou si vous avez envie de vivre 3 jours de passion, alors, lisez ce livre et laissez vous faire… Et faites l’amour et pas la guerre !
La vie est dramatiquement absurde. A nous de la rendre vivable ! Pas si facile…

5 Réponses to “Un enfant de l’amour de Doris Lessing”

  1. E. Says:

    Il m’a l’air assez tristoun’ ce petit bouquin qd même non?

  2. Bénédicte Says:

    Pas du tout triste.
    Pas du tout fleur bleue, non plus.
    Remarquablement écrit, mais l’histoire se trame autour de faits historiques pénibles.
    Et la fin n’est pas celle qu’on espérait…

  3. C. Says:

    Romantisme passionné?
    C’est pr Elgaga !!!!

  4. Bénédicte Says:

    Tout à fait ! et en plus assez philosophique !
    Allez Gaga, lance-toi !

  5. E. Says:

    Youhouhou!! Le Super-romantique va y réfléchir!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :